flow

Un petit bout d’épée … une dague… une dagounette quoi !!!

Aimer & partager

Je vous ai si bien promis (ici) … alors voici :

Un extrait,en avant première, du premier tome du journal de la fille sans nom « Horde de cheveux sauvages »

Entrée 27 qui a pour titre bien mystérieux :

Epée

« Juste avant de savoir lire, vers 3 ou 4 ans, je me souviens avoir envié ceux qui avaient la joie de connaître la lecture et les mots. Je croyais à l’époque que savoir lire voulait dire qu’en voyant le mot on connaissait le ton, la définition et les intonations de l’auteur.
Oui oui.
Oh que oui, je fus vivement déçue devant le livre du cours préparatoire. Je lisais les mots, oui, mais je n’avais aucune information sur l’intonation, ni rien de croustillant au sujet du texte. Rien que des mots plats à la queue leu leu.
Déception, désespoir et tristesse m’envahirent. Je me résignais tant bien que mal en apprenant à déchiffrer tout l’alphabet et fus sauvée in extremis par l’imagination.
Juste à temps ! … »


Aimer & partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *